Essences de bois

Les éléments de construction

Les essences utilisées pour la fabrication des charpentes sont nombreuses. Elles sont le plus souvent en résineux : pin maritime et pin sylvestre, sapin, épicéa, douglas et en feuillus : chêne et châtaignier.

Pourquoi ces essences ?

Plusieurs critères entrent en jeu : les facilités d’approvisionnement, le prix et les propriétés mécaniques du bois.
Les différentes pièces de bois intervenant dans la charpente sont soumises à de nombreux aléas et doivent donc répondre à des critères techniques importants, entre autres :

  • La flexion (capacité du bois à se courber dans le même sens que les charges appliquées).
  • La charge admissible (poids maximum que la pièce de bois peut supporter sans risquer de rompre ; au-delà, on parle de rupture de charge).

Les résineux

Épicéa


Bois blanc ou légèrement rosé lustré, à l'odeur résineuse peu prononcée à l'état frais, fi l droit. Aubier non distinct. Facile à travailler. Tendre et léger, avec un retrait faible et peu nerveux.

Douglas

Bois rosé ou brun rougeâtre, très hétérogène et veiné, fil droit. Aubier distinct, pâle. Facile à travailler. Mi-dur, mi-lourd, retrait total moyen à fort. Structure hétérogène. Duramen durable. Conseillé en extérieur et en intérieur.

Pin sylvestre

Bois rosé à brun jaunâtre, veinage de bois final tranché, fil droit. Aubier blanc jaunâtre assez large. Grain moyen à assez fin. Moyennement dense. Conseillé en extérieur et en intérieur.

Pin maritime

Appelé également pin des Landes. Bois jaune à brun. Fil généralement droit, grain moyen à grossier et figure flammée sur dosse. Aubier blanchâtre. Duramen moyennement à peu durable. Résiste bien à la compression, mais moins élastique en flexion que le pin sylvestre.

Les feuillus

Chêne

Duramen jaune brunâtre ou fauve foncé, fil généralement droit. Structure très hétérogène. Aubier différencié blanchâtre. Nerveux, retrait moyen à fort. Duramen très durable. Conseillé en usage extérieur.

Châtaignier


Bois blanc gris à brun gris, fil généralement droit, grain moyen et figure flammée sur dosse. Duramen jaune brun à brun. Propriétés mécaniques voisines de celles du chêne. Généralement plus flexible. Se cintre bien.
Conseillé en intérieur comme en extérieur.

Les composants d'une fermette

Les bois de fermettes connectés

Les bois de structure utilisés pour la fabrication de charpentes des bois résineux comme le sapin ou l'épicéa industrialisés doivent répondre aux critères suivants :

  • Humidité des bois < 20 %
  • Épaisseur des bois > 36 mm (à 20 % d'humidité)
  • Caractéristiques mécaniques du bois : généralement ST II, selon la norme NF B 52-001 ou C 24
  • Classe d'emploi 2 (Classe de risques d'attaques biologiques)

Les accessoires de stabilité

Nous retrouvons les mêmes critères :

  • Humidité des bois < 20 %
  • Épaisseur des bois > 36 mm (à 20 % d'humidité)
  • Caractéristiques mécaniques du bois : généralement ST II, selon la norme NF B 52-001 ou C 24
  • Classe d'emploi 2 (Classe de risques d'attaques biologiques)
Gedibois