Planchers intermédiaires

Construction

Le plancher est un des éléments porteurs d'une maison. Son rôle principal est de supporter les charges variables et permanentes sans fléchir. Pour cela, le plancher horizontal transmet le poids aux éléments porteurs verticaux comme les murs, les poteaux et les poutres.

Le plancher doit également assurer l'isolation de l'habitation sur le plan thermique et acoustique, grâce à une couche, plus ou moins épaisse, d'isolant.
Enfin, le plancher est également utilisé pour le passage des gaines et réseaux de canalisations. Le plancher bois est idéal en construction comme en rénovation et peut ou non recevoir un revêtement de type carrelage, moquette...

Le plancher en bois est réputé pour ses nombreux atouts. En effet, c'est un plancher facile à poser, esthétique, économique et qui ne demande aucun délai de séchage, contrairement au béton.

Les traditionnels

Légers et manu-portables, tous les éléments constitutifs du plancher intermédiaire Bois permettent la mise en oeuvre sur chantier.
Véritable plancher technique, il permet aussi un passage facilité pour toutes les gaines électriques et les conduits de fluide.

Faciles à mettre en œuvre et à isoler, ils permettent de faire appel au même professionnel que pour la construction des murs de structure.

Planchers intermédiaires tradionnels

Dalles bois lamellé-collé

La dalle lamellé-collée est un produit qui peut être utilisé lors de la fabrication de plafond en bois massif. Elle peut être mise en œuvre pour des constructions durables nécessitant de longues portées sans appui ce qui permet de moduler ultérieurement la répartition
des pièces plus facilement.

Application : rénovation, neuf (bâtiments à plusieurs étages, construction industrielle et commerciale), aménagements intérieurs, etc.

Poutres en I

Constituée d’une âme (souvent en panneau OSB, en fibre de type HDF ou âme métallique) prise entre 2 membrures (qui peuvent être
en bois massif ou en bois reconstitué). Une poutre en I possède un très haut ratio poids – résistance.

Elle permet de manipuler des éléments légers sur de plus grandes portées et favorise une installation chantier facile et rapide. À ce titre, elle aide à réduire de façon significative le temps de montage tout en augmentant l’efficacité dans le travail.
Poutres en I

Les plus :

  • Légère : manu-portable
  • Rapide : pas de temps de séchage
  • Technique sèche : n’est pas génératrice d’humidité
  • Plancher technique qui offre la possibilité d’y inclure toutes les gaines électriques, ventilation, plomberie...

Info +  : Phonique / vibration

L’isolation acoustique a pour objectif d’éviter la propagation du bruit à travers les parois et le plancher d’une pièce. Les bruits d’impact
ont pour origine un choc ou une vibration (déplacement de personnes, de meubles, chute d’objets...). Ils sont transmis par la mise en vibration de la structure et des parois du bâtiment.Il existe différentes solutions en matière d’isolation des planchers aux bruits d’impact.

3 possibilités

  1. Une dalle en fibre de bois (en vert sur le schéma) qui se place sous le parquet ou sol stratifié, utilisée principalement pour l’isolation phonique des sols aux bruits d’impacts.
  2. Une sous couche en polyéthylène cannelé avec pare-vapeur qui s’utilise pour l’isolation phonique aux bruits d’impacts des sols, parquets et stratifiés en pose flottante.
  3. Des bandes acoustiques qui sont des membranes bicouche constituées d’une feuille de bitume de haute densité, autoadhésives, et d’un polyéthylène, utilisées pour la réduction sonore.
    Elles sont également utilisables en affaiblissement des vibrations acoustiques des fourrures métalliques supports de plaque de plâtre.
Gedibois